Nouvelles

Rotax Grand Finals: vendredi

21 octobre 2016

img_7595Nouveau cette année, il n’y a pas de course de Repêchage. Tous les pilotes prennent part à une pré-finale et les 17 premiers de chacune des deux pré-finales se retrouvent en finale demain. Cette nouvelle formule mise en place par la CIK est bonne pour les pilotes qui ont connu des problèmes durant les manches qualificatives. D’un autre côté, cela peut être fatal pour les pilotes qui ont terminé les manches dans les 24 premiers alors qu’auparavant, ils auraient assuré leur présence dans les courses pré-finale et finale.

Micro et Mini MAX

Débutons cette fois par la catégorie Mini MAX. Thomas Nepveu a fait une course du tonnerre. Parti de la 9è position, il a remonté une à une les positions pour gagner une course des plus excitante d’autant plus que la course s’est terminé alors que la pluie s’est mise à tomber. Certains pilotes se sont d’ailleurs fait piéger. Nepveu a gardé sa concentration pour la victoire. En Micro MAX, Anthony Sardellitti a amélioré son sort en terminant 16è après être parti de la 20è place. Il a montré une bonne vitesse durant la course et il peut aspirer à un top 10 lors de la finale demain.

Junior MAX

img_1962Ryan MacDermid et Andres De Alba prenaient part à la pré-finale dans le groupe A. MacDermid partait de la première ligne mais un contact en début de course a endommagé son kart et il n’a pu suivre la cadence des autres compétiteurs. En plus, tous les pilotes étaient partis avec des pneus secs, à l’exception de trois, et peu après le début de la course, la faible pluie s’est transformée en pluie véritable. À l’opposé, De Alba partait de la dernière ligne et a fait une course incroyable pour croiser la ligne d’arrivée en 9è position! Après l’application de pénalités à certains compétiteurs, c’est officiellement à la 6è place qu’il a terminé et partira de la 11è place lors de la finale. Dans le groupe B, Samuel Lupien a obtenu un bon départ et a fait une course intelligente en prenant des risques calculés pour croiser le fil en 5è position. Il a toutefois reçu une pénalité de 10 secondes après la course et s’élancera en finale de la 18è position. Matthew Taskinen a obtenu un bon départ et était en route pour se qualifier en prenant la 14è place mais il n’a pu éviter les problèmes et a terminé en dehors du top 17 (19è).

Senior MAX

Dans le Goupe A, Team Canada était représenté par Marco Di Leo, Zachary Claman-DeMelo et Coltin McCaughan. Marco a été dans le groupe des meneurs toute la course, terminant 8è. Claman-DeMelo a fait une très belle course pour remonter jusqu’à la 11è place et rejoindre Di Leo en finale. McCaughan devait se battre très fort pour atteindre son but mais l’a manqué en terminant 23è. Dans le groupe B, Kellen Ritter et Gianfranco Mazzaferro avaient beaucoup de travail à faire pour rejoindre le top 17. Le rêve de Mazzaferro s’est terminé dès le premier tour alors que, malgré tous ses efforts, Ritter a terminé 24è. C’est donc dire que seuls Marco Di Leo et Claman-DeMelo prendront part de la finale en partant respectivement 15è et 19è.

DD2 Masters

Scott Campbell s’élançait de la première position dans le groupe B et a mené un bon moment avant de se faire passer par son éternel rival Dennis Kroes et terminer 2è. Lors de la finale, Campbell partira de la 3è position.

DD2

img_1959La pré-finale du groupe A s’est déroulée en deux temps. Après 9 tours, la course a été arrêtée en raison du déluge qui s’abattait sur la piste. Les officiels ont décrété la pause du dîner et durant ce temps, l’eau envahissant la piste dans certaines parties a été évacuée. Après le dîner, la course a redémarré pour compléter les 6 derniers tours. Jeffrey Kingsley a croisé le fil avec la cruelle 18è position mais des pénalités ont été décernées après la course le plaçant 16è mais cela reste à confirmer. Malheureusement pour Tyler Kashak, il roulait en 14è place lors de l’arrêt de la course mais lors de la reprise, il n’a pu conserver sa place dans le top 17. Dans le groupe B, Marco Signoretti et Alessandro Bizzotto partaient respectivement 4è et 30è. Marco Signoretti a perdu quelques places au fil de la course mais s’est qualifié pour la finale en terminant 7è. Il partira 13è lors de la finale. Quant à Bizzotto, il a connu un bon départ, remontant jusqu’à la 20è place avant de faire un tête à queue et perdre plusieurs places. Il a terminé 24è.

N’oubliez pas que vous pouvez suivre l’événement en web diffusion ici . Si l’horaire demeure la même, la première finale sera à 6h05 am, heure de Montréal.


Retour aux nouvelles