Nouvelles

Rotax Grand Finals: mercredi

20 octobre 2016

img_6528Aujourd’hui débutait officiellement la 17è édition de la finale mondiale du Challenge Rotax MAX avec les séances de qualification et une manche qualificative pour tous.

Micro MAX and Mini MAX

Anthoimg_6606ny Sardellitti (Micro) était le premier à se qualifier. Le résultat n’a pas été celui souhaité alors qu’il a pris la 24è place. Dans la première manche toutefois, il s’est repris en terminant à la 19è position, un gain de 5 places. En Mini, même situation pour Thomas Nepveu qui espérait surement une meilleur qualification, terminant au 21è rang. Toutefois, il était en feu lors de la première manche avec le 2è meilleur temps en course et il a terminé à la 12è place. Il aurait même pu terminer 8è mais une petite erreur durant la course lui a fait perdre 4 positions. Cette performance est très encourageante.

MAX Junior

Dans le premier group à se qualifier, Andres De Alba a très bien fait avec la 4è place de son groupe, bon pour la 18è place au total. Matthew Taskinen s’est qualifié 64è. Le deuxième groupe a été très excitant pour l’équipe canadienne alors que Samuel Lupien s’est battu tout au long de la qualification pour obtenir la position de tête avant que Ryan MacDermid ne frappe un coup de circuit avec un temps canon dans son dernier tour pour obtenir la pole. Au final, Lupien s’est qualifié 6è. Tous les pilotes junior canadiens étaient de laimg_6684 première manche qualificative. Ryan MacDermid s’est battu tout au long de la course et a remporté cette manche. Lupien partait en deuxième ligne et a perdu quelques places lors du premier tour mais est remonté graduellement pour terminer derrière MacDermid. Matthew Taskinen a terminé 34è alors que Andres De Alba, impliqué dans un spectaculaire accident, n’a pu terminer.

MAX Senior

Marco Di Leo a été notre meilleur pilote en qualification avec une 12è place. Ce fut toutefois un peu plus difficile pour les autres. Gianfranco Mazzaferro s’est qualifié 31è, Coltin McCaughan 32è, Zachary Claman-DeMelo 37è et Kellen Ritter 52è. Dans la première manche (A vs B), Claman-DeMelo n’a pu compléter le premier tour, étant impliqué dans un accident. Dans le 2è groupe (C vs D), Di Leo a terminé 8è, Mazzaferro 18th, Ritter 26è et Coltin McCaughan n’a pu compléter un tour.

img_6795DD2 Masters

Scott Campbell a été le pilote le plus rapide du premier groupe, ce qui a été bon pour la 5è position au final. C’est une bonne position car il prendra le départ de chacune des manches tout juste derrière le détenteur de la pole. Dans la course, il a semblé manquer un peu de vitesse, perdant graduellement du terrain et terminant 7è.

DD2

Ce fut une qualification étrange pour les pilotes Canadiens. Marco Signoretti, qui a eu des problèmes en pratique à trouver la vitesse nécessaire a profité de la qualification pour obtenir son meilleur résultat jusqu’à présent avec une fantastique 7è position. Jeffrey Kingsley, qui était parmi les plus rapides en pratique, a connu des problèmes mécaniques après 2 tours et n’a pu faire mieux que la 58th position. Alessandro Bizzotto s’est qualifié 35è et Tyler Kashak 52è. Dans la première manche (A vs B), Kinglsey partait loin derrière après avoir réparé son moteur. Après un mauvais premier tour où il est tombé à la 34è place, il a remonté le peloton jusqu’à la 21è position. Dans l’autre manche (C vs D), Marco Signoretti a terminé 7è, Tyler Kashak 22è et Alessandro Bizzotto a dû abandonner dès le premier tour.

Demain les pilotes prendront part au réchauffement matinal suivi de la 2è manche qualificative en avant-midi et de la 3è manche en après-midi.

Notre vidéo du jour est une courte entrevue avec Samuel Lupien et Ryan MacDermid. Nous nous excusons à l’avance du bruit ambiant, nous faisons le tout à la bonne franquette avec des moyens très rudimentaires.

Team Canada a reçu le support financier de M sur la Montagne, Canadian Mortgage  Strategies & Investments, Red Kap, CIBC Wood Gundy, BMO Capital Markets, ASN Canada FIA and SRA Karting.


Retour aux nouvelles